Nous continuons en ce début d’année nos portraits des membres du Conseil d’Administration, et cette fois-ci c’est Nadia Benchikar, trésorière adjointe, qui s’est prêtée au jeu de la présentation.

nadia-ca

1. Présente-toi en quelques mots

Je m’appelle Nadia, j’ai 32 ans et j’adore faire de nouvelles rencontres et de nouvelles découvertes (voyages, cuisine …).

J’ai des origines variées (Bretagne, Maroc, Espagne) et j’ai donc baigné depuis mon plus jeune âge dans un mélange de cultures.

2. Quel plat a marqué ton enfance ?

Difficile de choisir un plat mais je dirais le couscous dans la famille au Maroc. Il m’évoque un moment de partage et de convivialité, des moments rares avec mes oncles, tantes, cousins, cousines.

Un plat qui est toujours différent suivant la personne qui le cuisine mais qui reste malgré tout reconnaissable. Des éclats de rire, des surprises quand il manque un des éléments du plat (ex : carotte, pois chiche) des découvertes avec les couscous des autres
régions…

Nadia et sa famille

3. Quel style ou artiste du monde nous conseillerais-tu d’écouter ? Comment l’as-tu découvert ?

Pas évidemment pour moi de répondre car j’écoute vraiment de tous les styles de musique : de la musique classique à la musique hindoue en passant par les musiques latines, orientales et le rock. Je me laisse porter suivant mes besoins musicaux du moment.

4. Quel conte/livre/légende t’a marquée et pourquoi ?

Le Barzaz Breiz donné par mon grand-père et qui reprend les légendes bretonnes (étant maman je tiens à souligner que le choix des livres pour les enfants est très important car nous devons leur lire les histoires des centaines de fois et elles ont à chaque fois le même impact sur eux). 

6. Que dirais-tu à quelqu’un qui envisage de rejoindre l’association ?

Rejoins-nous, c’est l’occasion de vivre une expérience humainement enrichissante qui te fera voyager.

5. Pourquoi t’es-tu engagée dans Konstelacio et que lui souhaites-tu pour la suite ?

Je me suis engagée dans l’association car elle reprend des valeurs qui me sont chères et que le message me touche directement. Malgré toutes les technologies dont nous disposons, on se rend compte que certaines personnes ne sont toujours pas ouvertes aux autres cultures alors qu’historiquement nous sommes tous liés. Ayant des origines diverses, il me semblait normal de prôner l’importance du dialogue interculturel et de la diversité.

QUESTIONS BONUS

Quelle valeur souhaites-tu transmettre ?

Le respect de l’autre, la solidarité car ce n’est pas parce qu’on est différent que l’on ne doit pas s’entraider et se soutenir !

Un rituel qui te correspond ?

Le fait de cuisiner en famille et de manger tous ensemble dès que possible. C’est l’ocassion de découvrir de nouvelles recettes, un moment de partage. En gros le repas du dimanche mais dès que possible parce qu’il ne faut pas attendre le dimanche pour faire ça. 

Un symbole qui te correspond ?

Un livre car j’adore lire, le livre est un moment de partage avec les autres, mais c’est aussi un objet permettant de voyager dans différents univers tous plus variés les uns que les autres.

Un héros à qui tu souhaites ressembler ?

Je n’ai pas un héros en tête car il y en a plein qui sont beaucoup trop stéréotypés à mon goût.
Plutôt une envie dans de nombreuses années d’être comme Annarita Mabellini à l’écoute du monde, bienveillante (investie auprès de ses petits-enfants, des réfugiés, …) toujours en train de préparer un nouveau voyage, bien dans ses baskets.