Des activités pour faire découvrir le monde à vos enfants

Nos idées d'activités de découverte du monde pour enfants

 

Carte du monde aquarelle

Vous vous demandez comment faire découvrir le monde à vos enfants, ou à ceux que vous gardez?

Vous cherchez des idées d'activités pour les occuper après le couvre-feu, ou tout simplement le mercredi après-midi ou le week-end?

Vous aimeriez pouvoir élargir leurs horizons en ces temps où notre liberté de mouvement (et la leur!) est si limitée?

Chez Konstelacio, nous utilisons des outils et activités depuis 10 ans tout autour du monde pour faire découvrir aux enfants la beauté de la diversité culturelle. Nous sommes convaincus que la découverte de l'Autre nous permet de mieux connaître nos propres identités culturelles et que le fait de mieux nous connaître nous permet d'appréhender l'altérité avec plus de curiosité et moins de méfiance.

Voici donc quelques idées d'activités issues de nos ateliers pédagogiques que vous pouvez proposer à vos enfants pour les éveiller à la diversité.

Musique

Pour leur permettre de se relaxer comme se défouler et exprimer par le mouvement ce qu'ils ressentent, pourquoi ne pas leur faire découvrir des musiques traditionnelles et populaires de différents pays?

Dans nos ateliers, nous aimons alterner temps calmes et temps où nous encourageons nos jeunes élèves à bouger et relâcher la pression. La musique permet tout ceci mais amène également les enfants à découvrir de nouvelles mélodies et de nouvelles langues.

  • Avec le projet Lyra, nous avons réuni des musiciens traditionnels de Bretagne, d'Inde et de Tunisie pour montrer aux enfants qu'en s'écoutant les uns les autres, nous pouvons faire de jolies choses ensemble. Vous pouvez découvrir leurs clips sur notre page Youtube ici: https://youtu.be/nJekwbpjhLI
  • Nous aimons également le son si unique du didgeridoo, instrument de musique aborigène d'Australie. Un petit coup de cœur particulier pour le groupe Yothu Yindi qui combine le rock et les musiques populaires du nord de l'Australie. Et un détail qui n'en est pas un, "Yothu Yindi" signifie "mère et enfant" en Yolŋu Matha (c'est-à-dire en langue Yolŋu). https://www.youtube.com/watch?v=aqCab1GI7XQ
  • Et si vous faisiez découvrir à vos enfants une langue dont certaines sonorités nous sont totalement inconnues? C'est le cas du Isixhosa (ou xhosa). Cette langue d'Afrique australe, particulièrement répandue en Afrique du Sud, se caractérise par la consonne xh qui se prononce par un claquement de langue. Nous sommes particulièrement fans de la chanteuse sud-africaine Miriam Makeba qui en plus d'avoir une très belle énergie était connue pour son interprétation de la chanson "Qongqothwane". Le titre de celle-ci, imprononçable pour la plupart des colons européens, lui a valu le surnom de "The click song" (la chanson à clics). Qongqothwane signifie littéralement "le scarabée toc-toc" (le nom familier pour les scarabées qui tapent leur abdomen sur le sol, émettant un son bien distinctif). Chez les Xhosa, la superstition dit qu'ils amènent la chance et la pluie. Cette chanson est souvent chantée dans les mariages pour attirer la bonne fortune aux jeunes mariés. La voici: https://www.youtube.com/watch?v=vhgb60Qsjrs
  • Enfin, nous vous proposons également un très beau dialogue entre les deux rives de la Méditerranée avec l'album "Taziri" de Titi Robin et Mehdi Nassouli. Taziri signifie en berbère "clair de lune". Cet album met en valeur la voix et la musique de Mehdi Nassouli, joueur de guembri, un instrument typique gnaoua du sud marocain, qui est également très répandu en Algérie et en Tunisie. Il est disponible sur Youtube et sur les plateformes de streaming.

 

Livres et magazines

livre le fabuleux voyage d'arwennDifficile de vous parler de livres sans parler de notre livre-CD "Le fabuleux voyage d'Arwenn", écrit par Charlotte Courtois, narré par la comédienne Bérénice Bejo et illustré par Izou. C'est l'histoire d'une petite fille qui rêve de faire le tour du monde et qui se retrouve embarquée sur un immense voilier. Elle rencontre successivement des musiciens traditionnels de Bretagne, d'Inde et de Tunisie qu'elle réunit. Mais jouer ensemble n'est pas si simple que cela et ils vont devoir apprendre à s'écouter les uns les autres pour jouer une musique harmonieuse, riche de leurs différences.

Et si vous poursuiviez l'histoire d'Arwenn avec vos enfants en écrivant un nouveau chapitre sur son arrivée dans votre région ou dans un pays que vous connaissez? Cela peut également être l'occasion de les intéresser aux instruments typiques de chez vous! Découvrir le livre et le projet Lyra dont il est issu.

Livres Diversité culturelle

 

Voici une liste de livres que nous apprécions particulièrement:

  • "Habiter le monde", de Anne Jonas et Lou Rihn
  • "Sept milliards de visages" de Peter Spier
  • "Comptines du monde arabe" de Wassim Ben Chaouacha et Sandrine Lhomme
  • "Un monde de bonnes manières" de Raphaël Martin, Eliane Karsaklian et Jessica Das
  • "Visages du monde" de Tamara Garcevic
  • "Ces maisons du monde" de Pauline Amelin et Béatrice Ruffié Lacas
  • "Ujène, Juste un rêve?" ded Christelle Le Guen, pour découvrir le Gallo, langue parlée traditionnellement en Haute Bretagne
  • "Navani de Delhi" de Anne-Benoît-Renard et Mylène Rigaudie et toute la collection "Viens voir ma vie" de ABC Melody

Et en compléments, deux chouettes magazines pour enfants sur la découverte du monde:

  • Cram Cram
  • Les mini mondes

Films et vidéos

 

Comment parler de films pour enfants et de diversité sans vous parler d'"Azur et Asmar" de Michel Ocelot?

C'est notre petite pépite chez Konstelacio. En voici le synopsis: "Azur est un blond aux yeux bleus, Asmar un brun aux yeux noirs. Petits, ils se battent et s'aiment comme des frères. Grands, ils se retrouvent rivaux, en quête de la Fée des Djinns, dans un Maghreb médiéval, plein de dangers et de merveilles."

"Azur et Asmar", ça parle de la complémentarité de nos différences, c'est spectaculairement beau et c'est plein d'émotions et de belles valeurs. À ne surtout pas rater!

 

 

7 milliardsEt la base de nombre de nos ateliers sont également les vidéos extraordinaires de Yann Arthus-Bertrand, autour de "7 milliards d'autres" puis de "Human". Ce sont plein de courtes interviews de personnes tout autour du monde autour d'un thème donné: le bonheur, la famille, l'amour, Dieu... C'est une belle manière d'amener la discussion et la réflexion sur la diversité des parcours et des opinions, entre les pays mais également au sein des pays. Nous vous invitons vivement à visionner ces vidéos pleines d'humanité et en discuter avec vos enfants.

Voici la vidéo sur le bonheur. Les autres sont également disponibles sur Youtube: https://www.yannarthusbertrandphoto.com/fr/biographie/6-milliards-dautres/

Jeux et autres activités

  • Créer un jeu de memory avec d'un côté le drapeau et le nom d'un pays et de l'autre un symbole culturel de ce pays (attention aux stéréotypes!). Vous pouvez même faire dessiner à vos enfants les cartes ou leur faire colorier, avant de les plastifier si vous le pouvez. Vous pouvez également les faire sur du papier cartonné pour qu'ils tiennent plus longtemps.
  • Brainstorming: Sur un tableau, écrivez le mot "Culture". Invitez ensuite vos enfants à donner des idées d'éléments culturels qui peuvent varier selon les régions et les pays (les maisons, la musique, la nourriture...). Vous pouvez ensuite leur demander (ou réfléchir ensemble) des exemples pour leur(s) pays d'orgine/de résidence et d'autres pays dont ils ont entendu parler.
  • Le jeu des bonjours du monde: Et si vous vous amusiez à reproduire avec vos enfants les saluts du monde, en incluant le geste et le mot de chacun des pays? Il s'agit d'un jeu qui les fait souvent beaucoup rire et qui est tout aussi intéressant pour les adultes. Au Cambodge, on dit bonjour en joignant ses mains devant soi et en s'inclinant légèrement, mais il existe cinq niveaux différents selon la personne que l'on salue (sur la poitrine, au niveau du menton, du front...). Aux Etats-Unis, on ne fait pas de bise mais on fait une accolade. Au Maroc, quand on aime bien quelqu'un, on lui fait une bise sur une joue et plein de bises sur l'autre joue!  Demandez-leur ensuite comment on se dit bonjour dans leur pays (par exemple en France, on se serre la main quand on ne se connaît pas bien, ou entre hommes, on se fait la bise mais cela peut être une, deux, trois ou même quatre bises selon notre région...).
  • Raconter une chanson traditionnelle sous forme d'histoire et chanter les refrains dans la langue d'origine. Nous aimons particulièrement le faire avec la chanson australienne Waltzing Matilda, hymne officieux du pays et connue par tous les Australiens.
    Art aborigène - Michael Nelson Tjakamarra
    Michael Nelson Tjakamarra

    Elle conte l'histoire d'un ouvrier qui va de ferme en ferme pour proposer son aide. Il s'assoit à l'ombre d'un arbre pour faire chauffer du thé. "Waltzing Matilda, Waltzing Matilda, you'll come a Waltzing Matilda with me...". Vous pouvez également trouver un conte ou une légende d'un pays et le combiner avec une chanson de ce même pays, à votre guise!

  • Faire un atelier peinture aborigène (peinture par points) à l'aide de cotons tiges et d'éponges. Profitez-en pour leur montrer des exemples et leur expliquer les symboles récurrents (https://www.aboriginalsignature.com/signes-aborigenes)

Visuel Découvrir Konstelacio

Adhérer à Konstelacio

Faire un don à Konstelacio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *