USA – Matinée crêpes!

Donc, comme je vous avais raconté, j’ai organisé une petite surprise pour les enfants il y a une semaine et demie: je leur ai préparé des crêpes! C’était super cool! J’ai passé 4 heures à faire des crêpes pour à peu près 50 personnes! On a regardé des photos de France, du Mexique et des Etats-Unis, on a comparé la nourriture, les gens, les maisons… Je crois que les enfants ont aimé ! Voici une photo souvenir avec les enfants devant le drapeau breton.

Crepes

Et maintenant le départ approche très vite, donc nous sommes en train de terminer le travail avec les élèves et après l’école j’essaie de faire tout ce que je voulais faire. Ce week-end nous sommes donc allés à Asheville, que j’ai adore ! C’est une ville très hippie, avec des tas d’endroits ethniques, de la nourriture bio and de l’art à tous les coins de rue. Et lundi nous sommes allés rendre visite à des amis dans le coin et je voulais vraiment partager avec vous le fantastique magasin de Crim! Son mari et elle ont un studio où ils créent toutes sortes de choses à base de cire d’abeille et de fleurs. Tout est fait main et vraiment magnifique ! Ca s’appelle Bee Global. Jetez un coup d’œil à leur site web: www.beeglow.com

Beeglobal

Je suis super excitée car on commence ma partie préférée du travail: réfléchir avec les enfants à ce qu’ils connaissent sur les autres cultures et ce qu’ils feraient pour aider les gens à s’intéresser aux autres cultures. Youpi !

New Year’s luck meal

Comme c’est intéressant…

Dans le sud américain il y a une tradition du nouvel an que j’ai trouvé très intéressante. Les gens mangent un repas qui est supposé apporter de la chance pour l’année qui commence. Ils mangent du jambon chaud avec des légumes verts, des pois appelés black-eyed peas et du pain de maïs. Les légumes verts et le pain de maïs sont pour la richesse, puisque les légumes verts ont la couleur des billets et le pain de maïs a la couleur de l’or. J’en profite pour ajouter que le pain de maïs est un plat traditionnel du sud des Etats-Unis qui vient des Indiens. Pour ce qui est des black-eyed peas, ils sont supposés apporter la santé. Il y a apparemment une autre façon de préparer ce repas mais je ne l’ai pas goûté. Ca s’appelle Hoppin’ John et c’est préparé avec des black-eyed peas, du riz, des oignons et du bacon.

Il semblerait que cette tradition remonte à la guerre civile quand les terres étaient pillées par les troupes de l’Union qui ne laissaient que les légumes verts et les black-eyed peas comme nourriture pour les animaux. Ces aliments étant riches en nutriments, ils ont permis au peuple de survivre.

Voici une photo de ce que nous avons mangé. Dans ce cas, on ne voit pas la verdure car elle est cuite et nous avons également ajouté des œufs.

NYE

Des rots en classe

Comme c’est étonnant…

De temps en temps j’entends en classe certains enfants roter! Tout le monde ne le fait pas, mais apparemment ce n’est choquant pour personne (à part pour moi… bagage culturel!). Par contre je n’ai pas entendu d’adultes le faire en public. De mes souvenirs d’enfant, je pense que si un enfant rotait en classe non seulement il serait la risée de la classe mais en plus il se ferait bien gronder par l’instit!

Pyjamas

Comme c’est étonnant…

Quelle surprise de voir régulièrement des élèves qui viennent en classe en pyjama ou en chaussons ou avec une robe de chambre! En France, si un élève faisait cela, tout le monde se moquerait de lui! D’ailleurs, nombreux sont les enfants qui font le cauchemar d’aller à l’école en pyjama. J’ai entendu comme explication hier que la jeune fille avait mis sa robe de chambre pour venir à l’école parce qu’elle avait la flemme de mettre un pull. Ça alors! Et la plupart des écoles organisent même des journées pyjama!

Pledge of Allegiance

Comme c’est étonnant…

J’ai été surprise en arrivant dans l’école américaine de voir comment se déroulait le début de la journée. En effet, lorsque les enfants sont en classe, la première chose qui se passe est qu’une personne fait une sorte de petit discours qui est entendu dans toute l’école. C’est rigolo, ça m’a rappelé Grease! Cette personne parle de certaines valeurs sur lesquelles les enfants travaillent, fait passer les messages importants ou encore souhaite un bon anniversaire (et toute l’école chante “Happy Birthday to you”)… Puis elle invite les élèves à sortir de la classe, faire face au drapeau, mettre leur main droite sur leur coeur et réciter le Pledge of Allegiance:

“I pledge allegiance to the flag of the United States of America, and to the republic for which it stands, one nation under God, indivisible, with liberty and justice for all”

« Je jure allégeance au drapeau des États-Unis d’Amérique et à la République qu’il représente, une nation unie sous l’autorité de Dieu, indivisible, avec la liberté et la justice pour tous. »

Le Pledge of Allegiance (littéralement serment d’allégeance) est un serment par lequel chaque citoyen jure sa fidélité au drapeau américain et au pays. C’est assez étonnant car en France, nous ne faisons rien de la sorte. Donc je me suis un peu renseignée et j’ai découvert  que ce serment a été créé en 1892 pour le 400ème anniversaire de la découverte des Amériques par Christophe Colomb.

Pour l’anecdote, à l’origine les personnes récitant le Pledge of Allegiance devaient tendre leur bras vers le drapeau (ce qui s’appelait le salut de Bellamy) mais à cause de la ressemblance avec le salut hitlérien, le salut a été changé en 1942.

USA – Histoires folles et nouvelle année

Voilà la nouvelle année qui commence en beauté! Retour à l’école dans le froid glacial (ça change de la Floride!). Il a neigé dans la nuit de lundi à mardi donc les cours ont repris un jour plus tard que prévu, mais qu’est-ce que c’était joli! Les températures frisaient les – 10°C, donc la doudoune était franchement la bienvenue.

Cette semaine nous travaillons toujours sur les histoires et les illustrations et honnêtement, je m’éclate! Quand je relis les histoires des enfants, je suis littéralement pliée en deux. Allez, voici les extraits les plus croustillants:

« Ma maman nous a fait un gateau à la noix de coco et à la glace. On l’a tellement adoré que j’aurais pu me marier avec lui »

(Les enfants dans l’histoire jouent à un jeu vidéo:) « Est-ce que c’était… C’était un diamant!!! Sssssssssssssssssssss…BOOM une attaque de lianes! »

« Le matin, ils prirent du gâteau et de la glace au petit-déjeuner »

C’est vraiment trop drôle! J’adore mon boulot!

Quand je ne suis pas avec les CM1, je suis avec Randa dans sa classe. Je vois donc les élèves un peu plus âgés et certains sont les frères et soeurs de mes élèves. Et ils me racontent que leurs frères et soeurs adorent travailler sur le projet. Ca fait vraiment plaisir!

Le départ est déjà dans deux semaines! J’ai du mal à croire que le temps soit passé si vite! =(

Ca va être tristoune!

Demain, je réserve une petite surprise aux enfants qui viendront en classe. Je vous raconterai ça!!

USA – Surprises ou non

C’est étonnant comme peu de choses m’étonnent aux Etats-Unis. Un certain nombre de choses sont pourtant différentes de la France. On dirait que la télévision, les films Hollywoodiens et internet nous ont fait découvrir la culture américaine sans même que nous ne nous en soyons rendus compte.

Quelques différences par rapport à la France:

– Les routes sont super larges

– Le pays est tellement grand que quand on passe d’un Etat à un autre la différence de climat peut être énorme. Par exemple il fait super beau en Géorgie en ce moment alors qu’en Caroline du Nord qui est à côté, il neige! Du coup nous sommes allés en Floride du Nord pour avoir un peu de chaleur et nous sommes retrouvés sur le bord de la piscine à discuter avec des résidents du sud de la Floride qui venaient chercher un peu de fraîcheur!

– La nourriture n’a pas l’air à première vue aussi grasse et salée ou sucrée qu’on l’imagine mais les quantités sont plus grandes. On trouve régulièrement des buffets et les sodas sont en général en « refill », c’est-à-dire qu’on peut les remplir à volonté gratuitement ou pour pas cher du tout.

– Sur les routes, la plupart des voitures ont l’air récentes, contrairement à la France ou au Mexique où on trouve aussi des voitures vieillotes.

– Au milieu des montagnes, au milieu de nulle part, on peut trouver de belles voitures toutes brillantes comme dans Grease!

Voilà mes quelques impressions! Mais ça fait vraiment bizarre après le Mexique où je m’étonnais de tout, d’arriver aux Etats-Unis où je ne m’étonne presque de rien!

USA – Toujours vivante!

Je suis toujours vivante!!

Je suis désolée de vous avoir abandonnés si longtemps! La faute au changement de pays et à la charge de travail de ce dernier mois.

Je suis bien arrivée aux Etats-Unis. Je dois dire que le départ du Mexique a été un peu dur dur. Les au revoirs ne sont jamais rigolos, et je sais qu’il y en a un paquet d’autres qui m’attendent sur l’année à venir! Mais j’ai appris avec le temps et l’expérience que les au revoirs sont nécessaires pour rencontrer plein de nouvelles personnes fantastiques. Les personnes qui comptent seront toujours là, même si c’est à distance. Chers amis du Mexique, je vous laisse physiquement et géographiquement mais sachez que je suis toujours là. Votre générosité incroyable m’a réchauffé le coeur (décidemment, que de chaleur au Mexique!) et vous avez été ma famille adoptive, famille dont j’avais tant besoin! Cette expérience m’a permis de grandir, de continuer à m’émerveiller et je vous invite tous à faire de même! Gardez un regard d’enfant sur le monde qui vous entoure, ayez des étoiles dans les yeux, laissez-vous surprendre par tout ce qui se passe, par tout ce que vous découvrez!

Merci de tout coeur pour tout!

Je suis maintenant aux Etats-Unis où tout le monde a l’air très gentil également. Je suis accueillie par Randa, son mari Tim et leur fils JJ. Randa est prof à la Mountain Discovery Charter School, l’école dans laquelle j’interviens. Randa est l’incarnation même de la générosité. Elle ne me connaissait pas du tout avant le mois de mai, nous n’avons eu que des échanges par mail entre mai et décembre, et elle m’accueille dans son joli chalet, perdu dans les « grandes montagnes qui fument » (Great Smoky Mountains), me prête sa voiture et me fait visiter le coin (dont la réserve Cherokee!). Je me sens vraiment vraiment chanceuse.

 

J’ai commencé à l’école dès mon arrivée et je suis enchantée! Les enfants sont absolument adorables et super excités à l’idée de participer au projet. Ils montrent beaucoup d’enthousiasme, et ont surtout l’air contents de pouvoir écrire des histoires (ils ont même l’air de préférer ça au dessin, ce qui n’était pas le cas en France et au Mexique!). C’est marrant de voir qu’ils ne travaillent pas de la même façon. Autant au Mexique les enfants avaient tendance à raconter des choses simples et relativement basiques sur les journées type, et je devais leur donner des idées pour rendre les histoires plus sympa, autant ici les enfants ont une imagination débordante et oublient de raconter les choses basiques! C’est étonnant! L’institutrice est très gentille, ainsi que les 2 mamans que j’ai rencontrées. Apparemment les parents sont vraiment contents que leurs enfants puissent participer au projet.

Aujourd’hui c’était le dernier jour avant les vacances. J’ai participé à la « fête » de Noël. Chaque classe en primaire fait une sorte de goûter de Noël avant les vacances. Chacun ramène des petites choses à manger (des biscuits en forme de bonhomme en pain d’épice par exemple). C’était super sympa. Ici les enfants amènent souvent un cadeau pour leur instituteur/institutrice à Noël.

Nous voici donc en vacances. Officiellement du moins, parce que moi je vais avoir beaucoup de travail pendant les vacances. Traduction du site web en anglais oblige… Au programme pour Noël: direction la Floride, Disney World et Universal Studios. Ca promet! Je vous raconterai tout ça…