Nous voici en Inde

Nos premiers jours en Inde se passent bien. C’est le temps de l’acclimatation. Nous nous imprégnons au maximum des ambiances, des sons et des couleurs de l’Inde avant de commencer le travail de création et de sensibilisation. Nous sommes arrivés juste à temps pour participer à Diwali, la fête des lumières. Parveen et Ilyas ont ainsi pu partager avec nous les traditions liées à cette célébration importante de leur pays. Prières hindoues à Lakshmi, Saraswati and Ganesh, répartition de petites lampes à huile dans la maison et à l’extérieur, visite du voisinage pour souhaiter un « Happy Diwali » à tous, pétards et petits feux d’artifice… Un moment très spécial pour nous tous.

Saris colorés, singes, éléphants, fleurs, temples, lumières… l’Inde nous en met plein les yeux et les oreilles.

Nous avons vécu un autre instant particulièrement spécial hier en grimpant les centaines de marches de la colline voisine au coucher du soleil pour rejoindre le temple hindou voisin. Hameed Khan, le père de Parveen et Ilyas, nous accompagnait. Nous nous sommes ainsi retrouvés dans l’antre d’un moine autour d’un chaï, le thé épicé au lait typique indien. Torse presque nu, avec de longues dreadlocks et une barbe blanche non taillée, il était vêtu d’un tissu blanc et son front était coloré de jaune et de rouge. Hameed a alors entonné des chants spirituels autour de la connexion entre l’âme et le Tout. De quoi nourrir notre imaginaire et nous inspirer pour très longtemps.

Toute l’Inde est à l’arrêt pendant les fêtes de Diwali et nous profitons ainsi de ces instants pour absorber tout ce que nous pouvons. Izou croque et capte à l’aquarelle toutes ces nouveautés. Pierre, notre violoniste, est arrivé cet après-midi et nous pourrons commencer le travail de création dès demain. Simon arrive jeudi pour capter en vidéo nos aventures. Pendant ce temps nous prenons également contact avec des écoles et orphelinats pour préparer les interventions pédagogiques.

Nous vous donnerons d’autres nouvelles très bientôt !
Namaste,
L’équipe de Lyra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *