Un sculpteur de cuillères de mariage…

En septembre, je suis partie tout au bout de la Bretagne à la rencontre d’un monsieur qui m’intriguait. Ce monsieur s’appelle Hervé Lorant et il est sculpteur de cuillères de mariage (« et autres » comme le dit sa page facebook…). Etonnant comme métier n’est-ce pas ?

Mais qu’est-ce que c’est que des cuillères de mariage ? C’est en réalité une ancienne tradition bretonne (mais pas que !).

Dans le temps les paysans bretons ne mangeaient souvent qu’avec une cuillère et chacun avait la sienne. Dans les maisons, le parailher, ou porte-cuillères était une sorte de cercle en bois ajouré qui permettait de ranger ces dernières. Certains étaient juste posés sur la table alors que d’autres étaient suspendus au plafond grâce à un système de poulie. On y rangeait les cuillères de tous les jours mais aussi les cuillères de mariage. Ces dernières avaient une particularité en Bretagne puisqu’elles étaient pliantes et souvent joliment sculptées. Les jeunes hommes les fabriquaient eux-mêmes ou les achetaient pour les offrir à la demoiselle avec laquelle ils souhaitaient se marier. Si celle-ci acceptait la cuillère, cela voulait dire qu’elle acceptait la demande en mariage, si elle la refusait, elle faisait donc savoir son refus du mariage d’une manière plus délicate. La finesse du travail était un indicateur de l’habileté ou de la richesse du jeune homme.

Certaines de ces cuillères sont à couper le souffle, sculptées avec finesse et couvertes de symboles (cœurs, oiseaux, croix…).

Cette tradition existait aussi au Pays de Galles où ces cuillères portent le nom de lovespoons. Celles-ci n’étaient cependant pas pliantes. Elles existent toujours mais sont aujourd’hui plutôt offertes pour des mariages ou anniversaires de mariage.

Hervé Lorant fait partie de ces belles personnes qui, malgré toutes les difficultés, travaillent dur pour faire survivre de vieilles traditions qui font partie de l’identité culturelle de leur région. Sa passion est très contagieuse et je vous conseille, si vous en avez l’occasion, d’aller lui rendre visite un jour dans le joli petit village typique de Locronan, dans le Finistère, pour soutenir vous aussi ces belles coutumes.

Sa page facebook regorge de magnifiques exemples de son talent. Jetez-y un coup d’œil !

Hervé Lorant

 

Cuillères

 

Porte-cuillères

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *