USA – Toujours vivante!

Je suis toujours vivante!!

Je suis désolée de vous avoir abandonnés si longtemps! La faute au changement de pays et à la charge de travail de ce dernier mois.

Je suis bien arrivée aux Etats-Unis. Je dois dire que le départ du Mexique a été un peu dur dur. Les au revoirs ne sont jamais rigolos, et je sais qu’il y en a un paquet d’autres qui m’attendent sur l’année à venir! Mais j’ai appris avec le temps et l’expérience que les au revoirs sont nécessaires pour rencontrer plein de nouvelles personnes fantastiques. Les personnes qui comptent seront toujours là, même si c’est à distance. Chers amis du Mexique, je vous laisse physiquement et géographiquement mais sachez que je suis toujours là. Votre générosité incroyable m’a réchauffé le coeur (décidemment, que de chaleur au Mexique!) et vous avez été ma famille adoptive, famille dont j’avais tant besoin! Cette expérience m’a permis de grandir, de continuer à m’émerveiller et je vous invite tous à faire de même! Gardez un regard d’enfant sur le monde qui vous entoure, ayez des étoiles dans les yeux, laissez-vous surprendre par tout ce qui se passe, par tout ce que vous découvrez!

Merci de tout coeur pour tout!

Je suis maintenant aux Etats-Unis où tout le monde a l’air très gentil également. Je suis accueillie par Randa, son mari Tim et leur fils JJ. Randa est prof à la Mountain Discovery Charter School, l’école dans laquelle j’interviens. Randa est l’incarnation même de la générosité. Elle ne me connaissait pas du tout avant le mois de mai, nous n’avons eu que des échanges par mail entre mai et décembre, et elle m’accueille dans son joli chalet, perdu dans les « grandes montagnes qui fument » (Great Smoky Mountains), me prête sa voiture et me fait visiter le coin (dont la réserve Cherokee!). Je me sens vraiment vraiment chanceuse.

 

J’ai commencé à l’école dès mon arrivée et je suis enchantée! Les enfants sont absolument adorables et super excités à l’idée de participer au projet. Ils montrent beaucoup d’enthousiasme, et ont surtout l’air contents de pouvoir écrire des histoires (ils ont même l’air de préférer ça au dessin, ce qui n’était pas le cas en France et au Mexique!). C’est marrant de voir qu’ils ne travaillent pas de la même façon. Autant au Mexique les enfants avaient tendance à raconter des choses simples et relativement basiques sur les journées type, et je devais leur donner des idées pour rendre les histoires plus sympa, autant ici les enfants ont une imagination débordante et oublient de raconter les choses basiques! C’est étonnant! L’institutrice est très gentille, ainsi que les 2 mamans que j’ai rencontrées. Apparemment les parents sont vraiment contents que leurs enfants puissent participer au projet.

Aujourd’hui c’était le dernier jour avant les vacances. J’ai participé à la « fête » de Noël. Chaque classe en primaire fait une sorte de goûter de Noël avant les vacances. Chacun ramène des petites choses à manger (des biscuits en forme de bonhomme en pain d’épice par exemple). C’était super sympa. Ici les enfants amènent souvent un cadeau pour leur instituteur/institutrice à Noël.

Nous voici donc en vacances. Officiellement du moins, parce que moi je vais avoir beaucoup de travail pendant les vacances. Traduction du site web en anglais oblige… Au programme pour Noël: direction la Floride, Disney World et Universal Studios. Ca promet! Je vous raconterai tout ça…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *