Les piñatas

Comme c’est étonnant…

Il y a une semaine et demie, j’ai fêté mes 25 ans ici même, au Mexique. Je rêvais d’une piñata, et ma famille d’accueil a réalisé mon rêve de petite fille!

Je profite donc de cette super occasion pour vous parler de cette tradition mexicaine.

La piñata est une sorte de récipient fait en papier mâché, rempli de sucreries.  Elle peut prendre la forme d’un animal, de personnages de dessins animés, ou encore plus traditionnellement d’une boule avec 7 cônes.

La piñata est utilisée dans tout le pays pour les fêtes, principalement les anniversaires, et les fêtes de Noël. Elle est accrochée en hauteur et les enfants (ou les grands!) doivent taper dessus les yeux bandés pour la casser et récupérer les bonbons qui sont dedans. Ils chantent pendant ce tempts une chanson qui s’appelle « Dale, dale, dale », dont voici les paroles:

 

Dale, dale, dale,

no pierdas el tino,

mide la distancia,

que hay en el camino.

La piñata tiene caca,

tiene caca,

tiene caca,

cacahuates de a montón.

Esta piñata

a es de muchas mañas,

sólo contiene,

naranjas y cañas.

Andale niño,

no te dilates,

con la canasta

de los cacahuates.

L’origine de la piñata est intéressante! Venant a priori de Chine ou d’Italie, cette tradition a été importée au Mexique par les évangélistes espagnols pour convertir les indiens. La piñata avec toutes ses couleurs représentait le Mal et la tentation, avec 7 cônes représentant les sept péchés capitaux. Le fait que la personne ait les yeux bandés et le bâton servant à casser la piñata représentent la foi aveugle et la vertu qui permettent de lutter contre le mal. Enfin les bonbons et autres sucreries sont les récompenses de Dieu.

Surprenant n’est-ce pas?

Voici une photo de ma jolie piñata:

Piñata

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *